La reconnaissance civile des résidents russes au coeur du débat politique

Posted by on 28 février 2013

Andris Berzins Photo EPA

On avait abordé dans le dernier article la présence dans les états baltes d’importantes communautés russophones, surtout en Lettonie et en Estonie. Dans ces deux états, environ 500 000 résidents russophones ne sont pas reconnus comme citoyens, et n’ont donc pas les mêmes droits civils et politiques que les autres habitants.

Face à cette discrimination, Moscou via son délégué du ministère des affaires étrangères Vladimir Titov, tente d’attirer l’attention des instances internationales et notamment  de la communauté européenne sur cet épineux problème.
Dans ces deux états baltes, la citoyenneté n’est pas accordée à de nombreux résidents russes, qui représentent comme nous l’avions évoqué dans le dernier article, entre 20 et 30% des populations de ces deux pays. Ils sont donc considérés au regard des lois locales comme « étrangers ».

Cité par le site Voice of Russia, Vladimir Titov a déclaré que Moscou souhaite que la Lettonie et l’Estonie reconsidèrent l’accès à la citoyenneté de leurs résidents russophones.

Plus de 310.000 personnes en Lettonie et 97.000 en Estonie  sont considérées comme des résidents permanents étrangers, et  n’ont pas le droit de prendre part aux élections et référendums ou d’être affecté au service de l’État.

En Estonie, le président  Toomas Hendrik Ilves avait l’année dernière expliqué qu’il n’était pas favorable à l’accès à la citoyenneté pour tous les résidents de son pays, désignant dans les nommer, les « occupants » russophones, auxquels il reproche de ne pas vouloir complètement s’intégrer.

Au mois de février de cette année, c’est un vent sensiblement différent qui  soufflait en Lettonie avec une déclaration du président Andris Berzins qui  a promis qu’il allait trouver une solution, en favorisant l’accès à la naturalisation de tous les résidents lettons n’ayant pas le statut de citoyen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>