Võru dans le sud de l’Estonie

Posted by on 5 décembre 2012
Voru

Festival culturel de Voru

Située au cœur des paysages vallonnés du sud est de l’Estonie, dans le comté de Võru, la petite ville de Voru est connue pour ses maisons en bois, son cadre naturel et ses infrastructures culturelles et sportives.

Fondée en 1784 sur les ordres de Catherine II, Impératrice de Russie, c’est une cité à l’architecture atypique qui est établie sur les rives du lac Tamula.

La plupart de ses rues droites et perpendiculaires et ses édifices en bois ont été bien conservés et ont subi des rénovations importantes au cours de ces dernières années. Il suffit de se promener dans cette petite ville chaleureuse et accueillante pour voir et ressentir l’histoire qu’il en émane. Une Estonie authentique et profonde, loin de la modernité de Tallinn.
Avec beaucoup de passion, les habitants du comté de Võru ont depuis longtemps œuvré pour la préservation de leur patrimoine et de leur culture. L’exemple le plus notoire est leur dialecte unique, le võro kiil. Un dialecte plus doux et aux sonorités presque chantantes qui est très différent de l’estonien classique que l’on parle à Tallinn, et qui n’est pas tout à fait compréhensible par la plupart des Estoniens.

En plus d’un contexte culturel unique et des paysages pittoresques, Võru attire les visiteurs avec sa longue tradition d’ événements sportifs et de festivals culturels , comme le festival international et multi-culturel de Võru (festival de folklore)  qui se déroule en juillet, et où tous les aspects de la culture locale sont à la fête, comme le chant, la danse, la cuisine et l’artisanat.

A voir dans la ville et autour:

- L’église Sainte-Catherine (Katariina), un édifice unique en Estonie avec sa façade carrée et son parc à thème qui l’entoure.

- les proches lacs de Tamula et Valgula où se pratiques des activités aquatiques et sportives.

- Les ruines du chateau de Kirumpää.

- La maison de la culture, qui abrite des galeries d’arts, un cinéma et un théâtre.

- Le manoir Väimela et son parc.

- Le musée du comté de Võru.

-  Le centre de loisirs Kubja.

- Le magasin d’antiquité de Karma, l’un de plus grands et célèbres du pays.

- Le marché de la ville avec notamment des produits naturels venant des fermes voisines de Taarapõllu et Alt-Lauri.

- Le Mont Suur Munamägi plus haut point des pays baltes et sa tour d’observation qui offre un superbe panorama.

Enfin pour les sportifs, on trouve des sentiers de randonnée autour de la ville, ainsi que des pistes de ski et plusieurs centres sportifs où l’on peut notamment pratiquer l’escalade et le jogging.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>