Narva, à la frontière russe

Posted by on 12 janvier 2012

Narva est une petite ville située à l’extrême est de l’Estonie, à la frontière avec la Russie, dans le conté de l’Est Virumaa, à plus de 200 km de Tallinn et  à environ 120 km de Saint-Pétersbourg. C’est la troisième plus grande ville du pays avec une population de près de 70 000 habitants.

Depuis que l’Estonie fait partie de l’Europe, Narva est devenu un endroit stratégique pour les affaires et le tourisme.

La ville bénéficie d’un cadre plus que séduisant: Face à la ville Russe d’Ivangorod située sur l’autre rive du fleuve Narva, entourée de jolies forêts de pins, et à seulement quelques kilomètres plus au nord se trouve la station balnéaire de Narva-Jõesuu avec ses plages de sables blancs.

Dans le passé cette cité-forteresse a été tour à tour aux mains des Danois, des Russes, des Suédois et des Allemands. Forcément au niveau architectural ces influences ont laissé des édifices variés.

En raison de position géographique stratégique, Narva a souvent été le théâtre de batailles et malgré quelques reconstructions, la seconde guerre mondiale a détruit une partie de la vieille ville. Cependant, elle a toujours préservé son aspect médiéval à travers les siècles.

C’est d’ailleurs la vieille ville médiévale qui attire les nombreux touristes venus de Russie et des pays Baltes. Au cœur de cette cité, le château de Narva de style baroque construit par les allemands au 14ème siècle  forme avec la forteresse de Ivangorod, du coté russe de la Narva,  un ensemble architectural  et historique unique.

Outre le château, Narva abrite de nombreux édifices et monuments qui témoignent du passé de la ville:

- le Lion suédois

- L’église Luthérienne d’Alexandre.

- La cathédrale orthodoxe de la résurrection du Christ.

- La maison du Baron Von Velio d’architecture classique.

- La marie de Narva, d’architecture Baroque et datant du 17ème siècle.

Pour s’y rendre, des bus partent depuis Tallinn et Tartu. En train la gare de Narva est également desservie depuis la capitale Tallinn. Enfin, il est également possible de venir depuis la Russie, en train ou en bus, depuis Saint-Pétersbourg et Moscou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>