Le parc national de Gauja

Posted by on 26 janvier 2012

Amoureux de la nature, le parc national de Gauja (en letton Gaujas nacionālais parcs) est l’une des réserves naturelles les plus visités des Pays Baltes. S’étendant sur plus de 900 km2, dans la vallée du fleuve Gauja , entre les communes de Césis et Sigulda,  ce territoire préservé est le plus grand parc national de la Lettonie. Il a été créé le 14 Septembre 1973, ce qui en fait également le plus ancien parc national du pays. L’administration du parc est basée à Sigulda où se concentrent la plupart des infrastructures d’accueil pour les visiteurs.

La région était autrefois parfois appelée la «Suisse de Livonie» et les touristes ont commencé à la visiter  au 19ème siècle. La cadre est resplendissant avec des paysages de falaises le long des rives de la Gauja (dont certaines mesurent jusqu’à 90 mètres de hauteur), de grands rochers et des grottes. Environ 47% du territoire est recouvert de forêts et de lacs, dont  le plus grand est le lac Ungurs. La faune est elle exceptionnellement riche notamment en oiseaux.

Outre une sublime nature, le parc abrite de nombreux vestiges du passé, dont les châteaux de Sigulda et de Turaïda et le domaine historique Ungurmuiža. Au total le parc Gauja compte plus de 500 monuments historiques et culturels, entre ses ruines, châteaux, églises, moulins, et autres.

La partie  sud-ouest du parc près de Sigulda, est essentiellement une zone de loisirs, où les familles de Riga viennent se détendre et se divertir. Les activités y sont très nombreuses, avec des pistes de VTT, un parc d’aventure, et des pistes de ski en hiver. Sigulda compte aussi une piste de bobsleigh et un grand toboggan ouverts toute l’année, mais l’attraction la plus originale est sans doute l’Aerodium. Il s’agit d’ un tunnel de vent soufflant à la verticale qui permet de maintenir les corps à plusieurs mètres de hauteur, et de faire « voler » les amateurs de sensations fortes.

La partie nord de la réserve naturelle est elle propice aux excursions. Elle peut se découvrir notamment en descendant la Gauja en canoë. Le parc attire autant les campeurs, que les cyclistes, les randonneurs et les pêcheurs.

Un excellente façon de découvrir le parc est de faire un tour en ballon.

Outre les villes de Cesis et Sigulda, la ville de Līgatne  est l’endroit d’où partent les pistes de randonnée qui permettent de découvrir la faune, le château du lac Araisu et des vieux bunkers soviétiques.

Pour les visiteurs, le parc offre de multiples solutions d’hébergements, du parking de camping-car à l’hôtel de luxe, en passant par les maisons d’hôtes et des cabanes. La plupart de lieux d’hébergements se trouvent à proximité de Sigulda et de Césis. Mais beaucoup de visiteurs campent avec leur tentes sur les rives de la Gauja pour profiter pleinement du cadre naturel.

Pour se rendre au Parc Gauja depuis Riga, le meilleur moyen est sans doute le train depuis la gare centrale  de Riga jusqu’à Sigulda ou Césis. Certains trains permettent de transporter son vélo, pour ceux qui désireraient découvrir le parc en VTT. Il y a également des bus qui font le trajet depuis Riga.

One Response to Le parc national de Gauja

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>