Connaître Tallinn

Posted by on 1 mars 2011

Tallinn est la plus importante ville d’Estonie en terme de surface et de population, mais c’est la plus petite des capitales Baltes (158 km2 pour 400 000 habitants).
Située dans la golfe de Finlande, sur les bords de la mer Baltique, elle est le principal port du pays et se trouve à seulement trois heures de ferry d’Helsinki et à trois heures de voiture de Saint-Pétersbourg.
Au cours de son histoire, Tallinn a été envahie, pillée et bombardée à maintes reprises.
Il y a d’abord eu les Danois, puis les chevaliers teutoniques (venus d’Allemagne et du Danemark), les Suédois, les Russes, les Nazis puis enfin les Soviétiques.
Mais la capitale estonienne a réussie a conservé en excellent état une grande partie des vestiges de son passé.
Le principal attrait touristique de la ville est son centre historique, qui mêle architectures Baroque, Renaissance et Classique.
La centre historique est conçue comme une forteresse médiévale avec ses nombreuses tours (les plus connues étant Numma, Kuldjala , Sauna et Marguerite) et ses kilomètres de ruelles tortueuses pavées, bordées par ses remparts.

Alors que la ville demeure un musée vivant, elle s’est modernisée à une vitesse vertigineuse ces dix dernières années, à l’image de ses voisines baltes au Sud.
Cela est particulièrement évident dans le centre-ville, où le développement a progressé à un rythme vertigineux. De nouveaux bâtiments sont édifiés chaque mois et d’anciens immeubles sont remis à neuf presque tous les jours. Les développeurs ont même commencé à reconstruire les quelques sections de la vieille ville qui ont été bombardés par les forces soviétiques en 1944.

A voir entre autre:
- la centre historique, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.
- Lasnamäe, l’immense quartier résidentiel soviétique.
- La place de l’hôtel de ville, où sont concentrés nombres de boutiques et quelques musées.
- Le Château de Toompea, situé sur les hauteurs de la vieille ville.
- La banlieue Nõmme vous renverra à l’époque à laquelle le pays était en plein développement, à la suite de sa première période d’indépendance, dans les années 20.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>