Connaître Riga

Posted by on 17 février 2011

Centre ville de Riga

Capitale de la Lettonie, et forte d’une population  de 800000 habitants  Riga est la ville la plus peuplée des pays baltes.

La ville compte presque autant de Russes que de Lettons, chaque ethnie représentant à peu près 40 pour cent de la population. Les 10 pour cent restant étant répartis entre les Polonais, les Ukrainiens et les Biélorusses.

La ville est situés sur les bords de la mer Baltique ce qui fait de Riga un port maritime important.

Elle est traversé par le fleuve Daugava, qui servait autrefois de liaison maritime avec la Russie en passant par le territoire de ce qui est aujourd’hui la Biélorussie.

De part son histoire, Riga est un composite d’influences différentes. La ville d’abord contrôlée par des ecclésiastiques allemands venus christianiser la région,  a dans son passé appartenu à l’empire suédois, à l’empire de Russie et à l’Union soviétique.

Le centre historique de Riga, merveille architecturale et  classé au patrimoine mondial de l’UNESCO est typique de l’architecture de l’ « art nouveau » allemand.

Le marche fermé de la ville, situé au centre et faisant partie du site classé est le plus grand marché de ce type en Europe. Parmi les autres principales attractions touristiques que compte la ville, nous citerons :

-    le château de Riga qui fut construit  au 14ème siècle, qui est l’actuel palais présidentiel.

-         le monument de la liberté (édifié en hommage aux déportés des camps sibériens durant la période soviétique)

-         La maison des têtes noires datant également du 14ème siècle et où résidaient les membres de la Grande Guilde.

-         Les remparts de la cité, datant de la période suédoise.

-         Les trois frères : trois édifices de style baroque datant de l’époque médiévale.

La ville est depuis une dizaine d’années en plein essor, tant économique que touristique grâce au développement de ses infrastructures. Cependant les nombreux gratte-ciels récemment construits ou en construction pourraient remettre en cause la classement du centre à l ‘UNESCO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>